Koïchiro Matsuura

Koïchiro Matsuura est un diplomate japonais. Diplômé de la Faculté de droit de l’Université de Tokyo et de la Faculté d’économie du Haverford College (États-Unis), il assume pendant sa carrière diverses fonctions au sein du Ministère des affaires étrangères du Japon, notamment comme Directeur général de la coopération économique (1988-1990), comme Directeur général des affaires d’Amérique du Nord (1990-1992) puis comme Ministre adjoint des Affaires étrangères (1992-1994). En 1994, il devient ambassadeur du Japon en France, poste qu’il occupera jusqu’en 1999. Il est alors nommé Directeur général de l’UNESCO et complètera deux mandats (1999-2009). L’UNESCO a publié plusieurs de ses discours sous forme de recueils, notamment Relever les défis du XXIe siècle. Discours choisis 2002.

Koïchiro Matsuura a été impliqué dans la ratification par le Japon de la Convention du patrimoine mondial en 1992. Il a ensuite présidé le Comité du patrimoine mondial pendant une année et a présidé sa session annuelle à Kyoto en 1998. En 2008, il a publié ses réflexions personnelles sur le patrimoine mondial dans un ouvrage en japonais et traduit en anglais.  

Les extraits audio suivants sont issus d’une entrevue menée avec Koïchiro Matsuura par Christina Cameron et Mechtild Rössler en novembre 2009 au siège de l’UNESCO à Paris. L’ex-Directeur général de l’UNESCO discute la longueur de la Liste du patrimoine mondial, dresse des parallèles avec la Convention pour la sauvegarde du patrimoine immatériel de 2003, appelle à une restructuration du fonctionnement du Comité et du Centre du patrimoine mondial, et souligne l’importance de l’engagement des communautés et des modes de gestion traditionnels des sites.