Joseph King

Joseph King est titulaire d’un diplôme en architecture de l’Université du Maryland et d’une maîtrise en urbanisme et conservation du patrimoine de l’Université de Pennsylvanie. Il a également suivi le cours en conservation architecturale de l’ICCROM. De 1987 à 1990, il a travaillé sur un projet de l’UNESCO afin de développer un plan de conservation urbain pour la Vieille ville de Mombasa, au Kenya. Il a également été impliqué dans plusieurs projets de conservation urbaine aux États-Unis et en Italie. Il a par ailleurs été Secrétaire général du Comité international de l’ICOMOS pour la formation de 1999 à 2002. 

En 1997, il est devenu responsable de projet à l’ICCROM et a dirigé le programme Africa 2009, un programme régional sur douze ans consacré à la conservation du patrimoine culturel immobilier en Afrique subsaharienne. Depuis 2004, il est directeur de l’unité Sites de l’ICCROM. À ce titre, il coordonne les activités de renforcement des capacités quant au patrimoine immobilier (sites archéologiques, paysages culturels et urbains, monuments et architecture), en plus de superviser le travail réalisé par l’ICCROM en tant qu’organisation consultative du Comité du patrimoine mondial. Il est également en charge du cours sur la conservation de la pierre et le cours sur la technologie de la conservation du bois. En 2009, il a coédité l’ouvrage Conserving the authentic : Essays in honour of Jukka Jokilehto, publié par l’ICCROM.

Les extraits audio sont issus d’une entrevue menée avec Joseph King par Christina Cameron et Mechtild Rössler en juin 2014 à Doha, Qatar. Ils offrent une perspective intéressante sur les activités de l’ICCROM, organisation consultative au rôle traditionnellement discret, mais néanmoins de plus en plus impliquée au sein de la Convention du patrimoine mondial. L’expérience de Joseph King avec les pays d’Afrique subsaharienne contribue également à enrichir son témoignage.