Jean-Louis Luxen

Titulaire d’un doctorat en droit de l’Université catholique de Louvain, en Belgique, Jean-Louis Luxen a également complété des études en économie à l’Université de Stanford, en Californie. De 1973 à 2006, il a mené une éminente carrière comme Administrateur général au Ministère des affaires culturelles de Belgique. De 1989 à 1993, il a présidé le Comité du patrimoine culturel du Conseil de l’Europe, avant d’être élu Secrétaire général de l’ICOMOS de 1993 à 2002. À ce titre, il a supervisé la participation de l’organisation consultative aux sessions du Comité du patrimoine mondial et a participé à plusieurs réunions d’experts, notamment la réunion de Nara en 1994 et les réunions sur la dimension immatérielle du patrimoine mondial tenues au Zimbabwe en 2000 et en 2003.

Jean-Louis Luxen est aujourd’hui président de CHEDI (Culture, Héritage et Développement – International) depuis 2002, en plus d’être trésorier de la Coalition internationale des sites de conscience depuis 2010. Professeur à l’Université de Louvain depuis plus de vingt ans, il a beaucoup écrit sur le patrimoine comme vecteur de développement économique et sur la dimension immatérielle du patrimoine bâti. Il a récemment publié une analyse portant sur la pertinence des chartes et des conventions («Is There a Need for a Charter on . . . the Wise Use of Charters and Conventions?», Change Over Time, 4/2, automne 2014, p.462-469).  

Les extraits audio sont issus d’une entrevue menée avec Jean-Louis Luxen par Christina Cameron en mars 2009 à Louvain au Belgique.  Ces extraits traduisent bien la vision à la fois optimiste et critique qu’il nourrit à l’égard des objectifs et des impacts de la Convention. Elle permet d’éclaircir plusieurs enjeux qui se sont déployés dans la période de son implication, soit de 1993 à 2002 : la politisation du Comité, la création du Centre du patrimoine mondial ou encore la réunion de Nara. De par sa bonne connaissance de l’ICOMOS, Jean-Louis Luxen offre également d’intéressantes remarques sur le travail des organisations consultatives.