Hal Eidsvik

Hal Eidsvik a étudié en foresterie à l’Université de Colombie-Britannique et à l’Université du Michigan, de laquelle il a obtenu une maîtrise en 1964. Au cours de sa carrière, il a occupé diverses fonctions au sein de Parcs Canada, notamment comme responsable de la gestion des Parcs nationaux de 1968 à 1975, avant d’être nommé directeur des politiques et des affaires internationales de Parcs Canada.

De 1977 à 1980, il a été envoyé en Suisse dans le cadre d’un programme d’échange pour travailler avec la Commission mondiale des aires protégées (CMAP) de l’UICN. Durant cette période, il a contribué à l’évaluation des sites naturels proposés pour inscription au patrimoine mondial et travaillé sur l’inventaire The World’s Greatest Natural Areas : an indicative inventory of natural sites of World Heritage quality. Il a ensuite présidé la CMAP en qualité de bénévole de 1983 à 1990. Son implication dans le patrimoine mondial s’est poursuivie entre 1993 et 1996, lorsqu’il a intégré le personnel du Centre du patrimoine mondial à Paris. Hal Eidsvik a reçu le Fred Packard Award de la CMAP en 1990 et la Médaille d’Or de la Société géographique royale du Canada en 1995.

Les extraits audio suivants sont issus d’une entrevue menée avec Hal Eidsvik par Christina Cameron en juillet 2009 à Ottawa au Canada. Fort des multiples facettes de son expérience avec le patrimoine mondial, il partage une perspective globale des différentes dispositions de la Convention, basée sur une solide connaissance des enjeux politiques et techniques auxquels font face le Comité du patrimoine mondial, les Organisations consultatives et les États parties.