Vous êtes ici : Accueil > Chercheurs et Étudiants > Roha Khalaf

Roha Khalaf, architecte, M.A., Ph.D.

Étudiant à la Chaire de 2009 à 2013

Roha  Khalaf

Roha détient un baccalauréat en études architecturales avec une mineure en littérature française, un certificat en compétences pédagogiques et une maîtrise en architecture de l'Université Carleton à Ottawa. À l'automne 2009, elle a commencé ses études de doctorat en aménagement à l'École d'Architecture de l’Université de Montréal sous la direction de Dr. Christina Cameron. Sa recherche visait à contribuer au débat animé au niveau mondial par le Comité du patrimoine mondial de l’UNESCO et les organisations non gouvernementales, à savoir la conciliation de la conservation et du développement. Comme auxiliaire de recherche à la Chaire de recherche du Canada en patrimoine bâti en 2009-2010, elle a travaillé sur l'évaluation des phares patrimoniaux du Québec, un projet entrepris pour le Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec. En 2011, elle a effectué un stage au Conseil du patrimoine de Montréal (CPM).  En 2013, son article « Traditional vs. modern Arabian morphologies », publié au Journal of Cultural Heritage Management and Sustainable Development, a reçu un Emerald Literati Prix d’Excellence. Roha parle quatre langues : l’anglais, le français, l’arabe et l’espagnol.

Description du projet de recherche

La thèse contribue à l'état actuel des connaissances sur la compatibilité des nouveaux bâtiments avec les environnements urbains historiques. Elle suit un mode classique de présentation : introduction, revue de littérature, méthodologie, résultats, discussion et conclusion. Le problème étudié est le manque d'orientation pour intégrer les processus de développement et de sauvegarde dans les contextes établis. La littérature récente révèle que les règles de préservation, aussi appelées normes et lignes directrices, ne peuvent pas garantir une relation compatible entre une intervention et son milieu. La pensée contemporaine dans le domaine de la conservation et de la gestion du patrimoine invite donc l’exploration d'autres moyens pour lier la nouvelle architecture à l'ancienne.  

Le projet de recherche explore une approche alternative aux règles de préservation en vue d’atteindre le but de nouveaux bâtiments compatibles et d’améliorer la prise de décision fondée sur les valeurs. Pour produire des résultats spécifiques et convaincants, un cas a été sélectionné: une ville dans la région du Golfe Arabe, la Ville de Koweït. Le résultat principal est le développement d’une approche, mise en œuvre en posant des questions approfondies sur le lieu, la conception et la construction des nouveaux bâtiments. Les questions suggérées dans la thèse mettent l’accent sur les valeurs patrimoniales et les choix de conception afin de permettre un changement réfléchi au sein des environnements urbains historiques. Elles aident aussi à évaluer les nouvelles propositions de projets au cas par cas. Pour démontrer comment cette approche pourrait être présentée et utilisée par les requérants et les évaluateurs, un modèle théorique est proposé. Ce modèle a ensuite été discuté avec des professionnels locaux et internationaux qui ont identifié ses forces et ses limites.  

Les résultats montre que la mise à disposition de règles et/ou de questions approfondies n’est pas une solution satisfaisante puisqu’il y a d'autres enjeux importants qui devraient être abordés: comment appliquer l'orientation efficacement une fois qu’elle a été créée, comment développer la compétence liée à la prise de décision fondée sur les valeurs et comment insérer la conservation du patrimoine dans la mentalité du gouvernement local et des communautés. Lorsque ces enjeux seront traités, le patrimoine pourra devenir partie intégrante du processus de planification, ce qui est le but ultime.

Bibliographie sélective

Livres, articles et rapports

2012, Khalaf, R.W.,  "Traditional vs. modern Arabian morphologies," Journal of Cultural Heritage Management and Sustainable Development, 2, no. 1, p. 27-43.

Communications

2011, Khalaf, R.W., “Policy Guidance for the Contextualization of Infill Buildings in Historic Urban Environments,” Sustaining Communities in their Built Environments, Association for Preservation Technology International (APT) Conference, Victoria B.C., Canada, 14 October.  

2008, Khalaf, R.W., “Cultural Diversity and Material Imagination in Canadian Architecture (CDMICA),” Finding the Spirit of the Place, Stone Conservation Committee Roundtable, 16th ICOMOS General Assembly, Quebec City, Canada, 29 September.