Vous êtes ici : Accueil > Chercheurs et Étudiants > Judith Herrmann

Judith Herrmann, M.A.

Candidat(e) au doctorat
Faculté de l'aménagement

2013-2015, Bourse de doctorat en recherche pour étudiants étrangers - FRQSC

2012, Bourse d’examen de synthèse, Faculté de l’aménagement 

2011-2012, Bourse d’exemption des droits supplémentaires de scolarité pour les étudiants internationaux, Faculté des études supérieures et postdoctorales

2010-2011, Bourse d’exemption des droits supplémentaires de scolarité pour les étudiants internationaux, Faculté des études supérieures et postdoctorales

2010, Bourse d’admission, Faculté de l’aménagement

Judith Herrmann

Faculté de l’aménagement
Université de Montréal
C.P. 6128, succursale Centre-ville
Montréal (Québec)
H3C 3J7
Canada  


C  judith.herrmann@umontreal.ca

Depuis septembre 2010, Judith Herrmann participe au programme Ph.D. de la Faculté de l'aménagement de l'Université de Montréal. En plus de ses recherches, elle travaille comme assistante de recherche et d’enseignement et comme chargée de cours à la Faculté de l’aménagement. Avant de commencer son doctorat, Judith Herrmann a travaillé comme spécialiste du programme du patrimoine mondial à la Commission allemande pour l'UNESCO et comme conseillère du patrimoine mondial au niveau des länder et au niveau municipal en Allemagne. En 2008, elle a reçu une bourse pour travailler au Centre UNESCO du patrimoine mondial à Paris (France). Elle a également participé à une expérience pratique en gestion de sites du patrimoine mondial en complétant un stage au Bureau du patrimoine mondial du Centre historique de Florence (Italie). Judith Herrmann possède une maîtrise en « World Heritage Studies » obtenue de l’Université de Cottbus (Allemagne) et un baccalauréat en sciences de la culture appliquée (matière principale : archéologie; matières secondaires : géographie, géologie-paléontologie) complété à l'Université de Würzburg (Allemagne). Au cours de ses études, elle a passé des semestres à l'Université Suor Orsola Benincasa à Naples (Italie) et à l’Université de Newcastle-sur-Tyne (Royaume-Uni).  

Projet de thèse

La reconnaissance du patrimoine immatériel au niveau de la Convention du patrimoine mondial (titre de travail)

Description du projet de recherche

Le projet de recherche vise à clarifier la conception évolutive du patrimoine culturel, à examiner l'intersection entre le patrimoine matériel et immatériel en termes de concepts contenus dans les documents. Il le fait dans le contexte de la conservation du patrimoine culturel international et en se penchant sur un instrument juridique spécifique. En 1972, les États membres de l'UNESCO ont adopté la Convention concernant la protection du patrimoine mondial culturel et naturel. Celle-ci vise à protéger le témoignage matériel des monuments et des sites, le patrimoine matériel. Le patrimoine immatériel, d'autre part, a pris une importance internationale au cours des trente dernières années. La sauvegarde des savoirs traditionnels et des pratiques culturelles, et avec elle la reconnaissance de leur impact sur l'environnement humain est devenu l'un des thèmes dominants de la conservation du patrimoine au 21ème siècle. Le projet de recherche est construit sur la prémisse que la reconnaissance du patrimoine immatériel, en particulier grâce à une convention parallèle de l'UNESCO, a influencé les instruments existants comme la Convention du patrimoine mondial. Certains énoncés contradictoires émanant du contexte du patrimoine mondial suggèrent cependant qu'il existe une confusion sur la nature et le rôle du patrimoine immatériel dans le patrimoine mondial. Le projet vise à comprendre comment le patrimoine immatériel a été reconnu et compris dans la mise en œuvre de la Convention du patrimoine mondial et comment cette reconnaissance a changé la conception du patrimoine mondial. 

Bibliographie sélective

Livres, articles et rapports  

2012, Herrmann, J., « Recognizing intangible heritage through the World Heritage Convention – Introducing the research project, » Diversités et Convergences: Actes du Colloque de la recherche étudiante en aménagement 2012. Association des Cycles Supérieurs en Aménagement, C. Robert et J. Herrmann, eds., Montréal, Trames, p. 56-65.

2012, Herrmann, J., M. St.-Denis and I. Kaneva, « Reflections on supply/demand through different research projects: Reconciling scales to conserve heritage, » La conservation du patrimoine en 2020: recul et prévoyance, Procès-verbal de la Table ronde organisée par la Chaire de recherche du Canada en patrimoine bâti, C. Cameron et J. Herrmann, eds., Montréal, Faculté de l’aménagement, Université de Montréal, p. 82-94.

2011, Herrmann, J., « Welterbe – Gemeinsamer Schutz von Kultur und Natur [World Heritage: Protection of culture and nature]. » denkmal aktiv: Kulturerbe macht Schule [Educational publication], Deutsche Stiftung Denkmalschutz [German Foundation for Monument Protection], ed., Bonn, Deutsche Stiftung Denkmalschutz, D1.

2010, Herrmann, J., « Tolerance and diversity, » World Heritage and Cultural Diversity, eds. D. Offenhäuser, W. Zimmerli and M-T. Albert, Bonn, German Commission for UNESCO, p. 129-135.

Communications

2012, Herrmann, J., « Towards an anthropological approach to World Heritage: Considering intangible heritage in the context of the Global Strategy for a Balanced, Representative and Credible World Heritage List, » The Re/theorisation of Heritage Studies, conférence internationale organisée par l’Association of Critical Heritage Studies, Göteborg, Suède, 5-8 juin.

2012, Herrmann, J. and C. Cameron, « Associative Value in World Heritage: Evolution of Criterion (vi), » Réunion d’experts portant sur le critère (vi), réunion internationale organisée par la Pologne, en collaboration avec le Royaume-Uni et avec le soutien du Centre du patrimoine mondial de l’UNESCO, Varsovie, Pologne, 28-30 mars.

2012, Herrmann, J., « Recognizing intangible heritage through the World Heritage Convention – Introducing the research project, » Diversités et Convergences, 2ème colloque de la recherche étudiante en aménagement, Montréal, Canada, 23-24 mars

2012, Herrmann, J., M. St.-Denis, M. et I. Kaneva, « Reflections on supply/demand through different research projects: Reconciling scales to conserve heritage, » La conservation du patrimoine en 2020: recul et prévoyance, Table ronde organisée par la Chaire de recherche du Canada en patrimoine bâti, Montréal, Canada, 14-16 mars.

2009, Herrmann, J., « Tolerance and diversity, » World Heritage and Cultural Diversity, conférence internationale organisée par la Commission allemande pour l’UNESCO et l’UNESCO Chair in Heritage Studies, Cottbus, Allemagne, 23-25 octobre.